Le jardin en autogestion

Depuis la mi juin nous accueillons avec plaisir famille et amis. Ce temps si important à mes yeux qui leur est consacré réduit la disponibilité pour le jardin.Et voilà pas, qu à peine disponible je me coince le dos en ramassant les haricots, délicieux par ailleurs. Comme à quelque chose  malheur est bon, que la position verticale n est pas douloureuse , j ai pris le temps ce matin de prendre quelques photos. J ai aussi pris conscience de l ampleur du foutoir, mais ça c est pour plus tard…..avant les prochaines visites. Je publie les photos dans l ordre de la promenade. Ne pouvant me baisser je n ai pris que les plantes à peu près à hauteur de mon regard. Très  vite la température est montée  et le reportage s est terminé. Je reprendrai l appareil pour toutes les plantes exigeant un peu de gymnastique. Pour les mêmes raisons, je n ai pas eu accès à toutes les étiquettes, principalement pour les fougères. 

Physostégie.
Weg der Sinne
Poet’s Wife

Miscanthus Sinensis Dronning Ingrid
Vernonia crinita Mammuth
Penstemon dark towers

Verbena hastata pink spires

 

Joachim du Bellay

Méli-mélo Knautia macedonica, scabiosa gigantea et verbena hastata blues spires.

 

Sylvie fille de feu
Amaranthe et phlox

Hydrangea Vanille- Fraise devant Belle de Sardaigne
Plantain pourpre et monarde
Eryngium planum
Monardes

Cuphéa viscossissima
Agastache Mexican Blue
Verbena bonariensis à volonté pour le plaisir des papillons et autres butineurs.

Une sauge….

Rudbeckia

Eupatoire cannabinum hot chocolate

Athyrium nipponicum pictum

Lobelia Vedrariensis

MARTIN pêcheur

William Shakespeare
Crocosmias

Graham Thomas
Meli-melo Sambucus black lace et linaria
Une onagre est venue s installer dans le sambucus

Aster et nicotiana et coreopsis

Persicaria amplexicaulis Amethyst
Echinacea green Jewel

Echinacea vintage wine

 

 

5 réflexions au sujet de « Le jardin en autogestion »

  1. Tu as de jolies floraisons, je n’ose même pas regarder le mien tellement il n’y a plus rien. Bon courage pour ton dos, nous sommes dans le même bateau. Bisous Chantal

Laisser un commentaire