Archives de catégorie : Non classé

Vacances de Pâques et Saint Jean de Beauregard

En ce début de printemps, accueil traditionnel de Nathan et Chloé accompagnés cette année de leurs cousins Bilal et Sarah. Traditionnelle chasse aux oeufs, construction de cabane à partir de palettes sous les ordres de Sébastien, parties de cache-cache ,et finalement arrachage du lierre sur les petits fours. 

Après leur départ, le Milleron retrouve son calme et moi les travaux de jardin. Alain prépare l ’emplacement de la serre et moi je désherbe, je désherbe. Je retravaille les bordures et je gère les semis….tout pousse et il faut penser à ce que j ‘en ferai pour le retour à Bruxelles. Donc je repique le plus de bébés possible ( plus de cent) afin de pouvoir les laisser sur place , aux bons soins de Maryline (ma factrice préférée) et de Marie-Pierre, ma voisine….préférée également!

Ensuite il y eut notre expédition à Saint Jean de Beauregard : notre c’est à dire Michel, Viviane et moi. Michel etViviane sont mes deux amis Seedslover poitevins. Michel a , de main de maître , organisé le déplacement et le pique-nique, Viviane s’est procurée les entrées et moi…..ben faut bien l ‘avouer….j ‘ai profité. Le samedi matin, rendez-vous à 6h du matin au Milleron et là…..nous découvrons que la voiture de Michel est déjà presque pleine avec bottes, pique-nique …

Arrivée vers 9h30 à Saint Jean et là ….la magie du Sol opéra à nouveau: sur le parking, accueil, rencontres, partages. A 10h, ouverture des portes: tout ce petit monde s’égaie dans les allées , se donnant rendez-vous à 13h pour le pique-nique au potager. La météo qui s’annonçait maussade, fut tout à fait clémente jusque ‘en milieu d’après midi. Nous fûmes raisonnables pour nos achats, sachant la place que nous avions à nous partager. Personnellement j ‘ai acheté quelques trésors chez Thierry et Sandrine Delabroye et un Viburnum chez Momo. Après 3h de route, nous avons terminé cette magnifique journée au Milleron….fallait bien terminer le pique-nique!!!!

Je partage quelques photos: je remercie les Seedlovers présents de me permettre d’utiliser leurs photos.

IMG_5644 IMG_5645 IMG_5647 IMG_5648 IMG_5707 IMG_5714 IMG_5712 IMG_5711 IMG_5710 IMG_5713 IMG_5708 IMG_5642 IMG_5623 IMG_5633 IMG_5624 IMG_5622 IMG_5632 IMG_5640 IMG_5631 IMG_5639 IMG_5641 IMG_5628 IMG_5627

P1030088 Chantal, Viviane, Michel_redimensionner

Ensuite, déjà la dernière semaine : il fallait planter les dons et   achats , poursuivre le désherbage, les bordures et les soins aux bébés, déplacer certaines graminées étouffées par d’autres plus grandes. Voici quelques photos des premières floraisons

IMG_5688 IMG_5704 IMG_5703 IMG_5702 IMG_5701 IMG_5700 IMG_5699 IMG_5698 IMG_5697 IMG_5696 IMG_5695 IMG_5694 IMG_5693 IMG_5692 IMG_5691

imageimageimageimageimageimageimageimageimageimageimageimageimageimageimageimageimageimageimage

 

De l ‘indifférence à l ‘amour!

Citadine, les roses ne m ‘ont jamais intéressée: elles me semblaient futiles, fragiles.

Lorsque nous avons acquis la maison, il y avait quelques vieux rosiers un peu délaissés, mais je m ‘y suis attachée et au fil du temps j ‘ai découvert tout leur intérêt: le parfum, leur couleur changeante entre l ‘apparition du bouton et le flétrissement, le port très différent d’un rosier à l ‘autre. S’y attacher, voulait dire s’y intéresser et en découvrir de nouveaux…encore une fois, le mal était fait!

Il y a encore beaucoup à apprendre, comme la taille  par exemple, même si c’est un détail!!!!!

Aujourd hui , environ 60 rosiers s’épanouissent au jardin.

En voici quelques photos:

P1030135 P1030149

P1030150

P1030173

P1030211 P1030283

P1030455

P1030462 IMG_0144 IMG_0176

IMG_0525 P1030515

P1030525

IMG_0540 _DSC0679 IMG_0857 IMG_0355

IMG_0895 IMG_0905

IMG_0906 IMG_0490

IMG_0492 IMG_0493

IMG_0494 IMG_0512

IMG_0522 IMG_0813

IMG_0814 IMG_0858

IMG_0863 IMG_0873

IMG_0891 IMG_0922

IMG_0932 IMG_0986

IMG_0947 IMG_0997

IMG_0963 IMG_1045 IMG_1084 IMG_1085

IMG_1183 IMG_1233

IMG_1234

Bienvenue aux Héliotropes en Scévolles!

P1020871Ce blog se veut l ‘histoire d une passion, bien tardive pour le monde merveilleux des plantes.

Il était une fois……

En 2006, nous avons un vrai coup de coeur pour ce lieu perdu dans une forêt du Poitou: la forêt de Scévolles, le lieu dit « Le Milleron » une ancienne briqueterie détournée de ces fonctions premières.

Un jardin de 60 ares nous attend. Nous n ‘avons aucun projet , si ce n ‘est celui de s’y reposer , d’y acceuillir famille et amis, d’y passer de longues heures à lire.

Bruxellois, nous n ‘avions jamais jardiner ni l ‘un, ni l autre et nous n y connaissions rien!

Propriétaires heureux en 2007, nous pensions y couler des jours paisibles en alternant le farniente, des ballades et de nombreuses lectures à l’ombre d’un érable ou d’un chêne……jusqu’ au jour où une plante , puis une autre vint égayer le jardin un peu monotone.

Il n ‘en fallut pas plus pour être contaminée par le virus du jardinage: récupération de plantes du jardin des parents qui ont décidé de déménager, journée à la fête des plantes d’Aywiers et là tout bascula: rencontre avec Eric Lagun-Bouchet de la pépinière l ‘Autre Jardin, avec Daniel Schmitz, avec Thierry Delabroye….j ‘étais perdue pour le farniente.

Le projet s’est imposé: j ‘allais créer un jardin!

J ‘ai commencé par un potager: un coin pour les herbes aromatiques et une parcelle pour faire pousser quelques légumes d’été: tomates, salades, courgettes. Au gré de quelques lectures occasionnelles, je découvre l ‘utilité de certaines fleurs pour accompagner les légumes, donc je plante.

Achats de graminées et installation du massif. J ‘ai l ‘immense chance d’être merveilleusement secondée par mon mari, qui lui s’occupe de toutes les réalisations lourdes et techniques ( à découvrir plus loin)

A chaque plantation, il a fallu changer la terre, casser les pierres, arracher ronces et autres mais d’un parterre à l ‘autre , petit à petit le jardin prend forme.

Nous avons commencé à fréquenter les fêtes de plantes: Courson, Aywiers, Beerveelde, Locon et là quelques rencontres ont aggravé l ‘addiction.

Ensuite tout s’est enchaîné, découverte du Sol en 2015, plaisir des semis….

Les lectures devinrent orientés catalogues de plantes, abonnement à Rustica, l ‘Ami des jardins etc….., les pièces de notre demeure bruxelloise devinrent des serres où s’entassaient divers petits pots de semis et boutures.

Les sorties devinrent beaucoup plus orientées également: festival des jardins de Chaumont, fête de la tomate au château de la Bourdaisière, diverses fêtes de plantes.