Tous les articles par admin5812

Mariée, 3 enfants, 8 petits enfants et à la retraite. Toute ma carrière dans l 'enseignement secondaire comme prof de math. Ce métier m 'a passionnée. Tout ce qui a trait à la transmission, au développement me mobilise. Mes passions: la lecture, la cuisine et depuis peu le jardinage!

Un été bien chaud, à mi- parcours

Le temps des roses se termine, du moins pour les non remontants. Un nettoyage intensif s impose, il s agit donc de s activer en l air….heureusement car au sol ce n est pas possible: malgré les arrosages , le sol est dur comme de la pierre.

Cet été j ai découvert le plaisir des annuelles quand on peut planter plusieurs plants pour avoir un effet masse. J ai aimé les nicotiana mauve et rouge, les leonorus sibiricus, les zinnias. Par contre, je suis déçue par les crépis rubra dont la floraison est très courte.

C est le temps aussi de préparer le Sol 2018, et donc de prendre les photos des plantes dont des graines seront proposées.

Les rendez-vous au jardin approchent.

Comme je l ai écrit précédemment ,je me suis laissée embarquée dans cette aventure. Si le concept me séduit par les echanges que ces rencontres vont générer , la mise en œuvre est assez éprouvante ,surtout quand le jardin est jeune , dans la forêt et que la place offerte aux adventices est abondantes. Voici la situation à J-7! Cliquez sur La 1ère photo pour faire défiler la galerie. ( je ne comprends pas pourquoi certaines photos sont aplaties : Il faut cliquet sur: afficher dans sa taille réelle)

 

Les fêtes des plantes , printemps 2017

Je prends de plus en plus de plaisir à me rendre aux fêtes des plantes pour plusieurs raisons: la rencontre des pépiniéristes avec leurs trésors, la découverte de nouveaux producteurs, la rencontre d amis jardiniers et le plaisir de l escapade avec Alain ou mes deux compères poitevins. 

Cette année Alain et moi nous sommes rendus à la Fête des Plantes de Locon. Cette année la météo fût clémente.  Rencontre bien sympathique avec Françoise et Willy qui nous ont présenté Claudine et son mari.

 

Ensuite il y eut Saint Jean de Beauregard, avec le fameux RDV des Seedlovers sur le parking avec échange de plantes et pique nique dans le potager. 

Un petit peu plus tard, découverte de la très belle fête des plantes  de La Feuillerie à Celles , occasion de revoir Isabelle. 

Et enfin, la fête des plantes de La Sedelle: si au niveau des pépiniéristes la quantité n y était pas, Il y avait la qualité : Melarosa, Eric Renoir, les Jardins d Écoute si Il pleut et d autres. Mais ce qui valait le voyage, c est l arboretum: lieu magnifique de 11,5ha. Nous avons eu la chance de suivre une bien intéressante confèrence de Jean-Lin Lebrun sur la naissance d une rose, puis de bénéficier pendant 3h d une visite guidée de l arboretum par le propriétaire des lieux.

De l hiver à l été en 15 jours: fin avril- mi mai 2017

Un printemps précoce, sec et chaud: toute la végétation est en avance. Les figuiers sont pleins de promesses, les pêches se forment…. Les dahlias sont sortis.  Et brusquement , changement de météo, les gelées sont annoncées  en fin de nuit et début de matinée, suivies par de belles journées, et nous…..devons rentrer à Bruxelles pour des festivités familiales. Nous emballons donc d un voile d hivernage les érables du Japon , plaçons des cloches sur dahlias et autres frileuses en pleine terre et rentrons dans la serre tout ce qui peut être déplacé. 

De Bruxelles, je suis ,via notre station météo Netatmo ,la situation: -3,9° fin de nuit et début de matinée , puis grand soleil….J imagine ! Puis retour au Milleron: non, je n avais pas imaginé!!!! Tous les hydrangeas sont noirs, les figuiers, poivriers, érables ,deutzias et autres arbustes ont gelé, enfin les feuilles, les plants ne sont pas morts. Mais…..en janvier j’  avais fini par accepter de participer aux RDV au jardin début juin, donc ….

Trois  semaines plus tard, les plantes commencent à redémarrer , très lentement. Aujourd hui, quelques floraisons déjà et de belles promesses sur les rosiers.

Le Sol c est aussi ça

La météo était printanière hier. Viviane s était gentiment proposée pour venir m aider une journée. Le choix de ce samedi fut judicieux et nous nous attelâmes à la taille des rosiers. Viviane refuse le titre d experte ….Je peux vous assurer que son œil affûté repère les yeux ( du rosier) , évalue l allure, repère les tiges à régénérer. J ai eu bien de la chance de la voir à l œuvre. Bien sur nous n avons pas fini, et je vais appliquer ses principes sur la trentaine qu’il me reste à tailler.

Alain fut bien sûr en charge d immortaliser l instant avec son joujou!!! 

IMG_7561

 

Février 2017: opération graminées

 

L’ operation graminées a commencé…..je répète  » l opération graminée a commencé  » 

Une centaine de graminées structure le jardin : en effet , ce sont des plantes sans soucis, qui se débrouillent toutes seules et quand on habite à 600km c est bien facile. Facile….sauf au moment de la taille . Ce matin, pluie ou pas il a bien fallu s’ y résoudre : il faut les tailler. Afin d’ immortaliser l’ opération Alain s’ est entraîné avec son joujou ce qui explique que nous sommes tous les deux sur la séquence. 

Sol 2017, phase 2

Après l ‘effervescence de la phase 1, préparation des graines, rédaction des articles, consultation des listes, joie de la réception des graines, voici venu le temps de la phase 2: comment dois je semer ces graines. Dans le hors série de l ‘Ami des Jardins ,j ‘ai trouvé des informations bien intéressantes. Les annuelles y sont classées en 3 catégories:

  • les annuelles frileuses à semer de février à avril à l ‘abri,leur croissance est longue et nécessite au moins un repiquage avant d’être mises en place une fois que les gelées ne sont plus à craindre. On y retrouve:agérate, bégonia, calcéolaire, célosie plumeuse, cléome, cobée, gazania, héliotrope, impatience et balsamine, lobélie, pélargonium, muflier, pétunia, rudbékia, sauges splendens et farinacéa, rose d Inde, tabac, verveine, datura, coléus, dahlia, gaura, giroflée annuelle, némésia,réséda et ricin.
  • les annuelles rustiques qui ne craignent pas les dernières gelées. Elles sont à semer en place dès mars ( personnellement je sèmerais une partie des graines en place et une partie en terrine à l ‘intérieur). On y retrouve: bleuet et centaurée annuelle, clarkia, godétia, lavatère, malope, matricaire,nivelle, lupin annuel,pavot somnifère, pavot de Californie, coquelicot, calendula,arroche, lin rouge, pied d’alouette , sauge horminum.
  • les annuelles semi-rustiques à semer directement en place en mai/juin pour peu que le sol soit bien réchauffé ( éventuellement le couvrir d’un plastic noir quelques jours pour accélérer son réchauffement).Elles poussent rapidement, ne nécessitent pas de repiquage et rattrapent vite leur retard. On y trouve:amarante queue de renard, reine-marguerite, chrysanthème annuel, belle de jour et de nuit, cosmos, dimorphoteca, tournesol, immortelle, ipomée, molucella, pourpier, oeillet d’Inde, capucine, zinnia, ami majus, aneth, poirée décorative, coréopsis des teinturiers, basilic décoratif, périlla de Nankin, haricot d’ Espagne, sanvitalia, maïs d’ornement.

Pour les semis à l ‘intérieur: afin d’éviter les moisissures saupoudrez de charbon de bois pulvérisé ou de cannelle. Après le repiquage, endurcissez vos plants en les sortant par beau temps . 

 

Sol 2017

img_7360

 

Nous y voilà !

Pour toutes les informations pratiques,suivez le lien suivant  Sol, règlement.

La récolte des graines ne fut pas facile cette année: une météo capricieuse , très pluvieuse et froide au printemps , chaude et très sèche en été, a provoqué un mûrissement tardif des graines. Comme, j ‘abandonne le jardin vers la mi-octobre pour rejoindre Bruxelles, les variétés et quantités sont limitées. J ‘espère que vous y trouverez néanmoins de quoi vous faire plaisir.

Pour les photos, c’est pas top…..j ‘essaierai de faire mieux l ‘année prochaine…..j ‘ai mis un APN sur ma liste !!!!

Salvia sclarea, Sauge sclarée: belle bisannuelle, très florifère , se ressemant facilement au jardin.

img_6388

Canna Edulis: un canna de taille moyenne, rustique, très gracieux. Le semis est très facile.

img_0705

Agastache Golden Jubilee: magnifique feuillage doré et parfum d’anis. Se développe bien à partir de la deuxième année.

img_6385

Eryngium planum: chardon botanique, bien rustique et très florifère.( c ‘ est la bleue à l ‘avant plan)

img_6414

Ricin: belle grande annuelle au feuillage très décoratif, à semer à l ‘intérieur assez tôt après avoir fait tremper les graines. Attention toutes les parties de la plante sont toxiques.

img_6901

Dahlia bishop:joli petit dahlia rouge très florifère, semis très facile.( en cagette début avril)

img_6896

Zanthoxylum piperitum, poivrier du Sichuan:grand arbuste très épineux. la floraison est insignifiante ( ou alors je ne suis pas là quand elle se produit) mais la fructification est interessante, essentiellement par le parfum envoûtant du poivre obtenu ( moudre l ‘écorce des graines)

img_7058

Tithonia mexicana:annuelle géante, très très florifère. Floraison tardive , en septembre. Semis facile

img_6924

Scabiosa Ivory: graines de Momo au départ, cette jolie vivace blanche illumine le massif et s’étoffe la deuxième année.

img_7101

Cuphéa viscosissima  : mon coup de coeur du Sol 2016, graines de Mirek. Cette annuelle gracieuse fleurit sans discontinuer de juin à octobre. Semis facile.

img_6964

Sétaria viridis caramel: petite graminée annuelle découverte grâce à David. Se ressème facilement , mais si elle gène il suffit de l ‘arracher. Semis facile en avril en cagette.

img_4727

Hibiscus trionum: petit hibiscus annuel très gracieux, fleur blanche délicate très florifère; en planter plusieurs pieds. Semis très facile en terrine en avril, mais ne se ressème pas.

img_6416

Ruta graveolens, Rue des jardins: petit arbuste très résistant, rustique à croissance lente. Vous trouverez une photo en suivant le lien suivant Ruta Graveolens

 

J ‘ai également des graines de Courge Butternut ,de Potimarron 

Dimanche 22 janvier: Résultats

Seules les graines de Cuphéa Viscossissima ont nécessité un tirage un sort.Il y avait 27 demandes , et j ‘ai réussi à faire 20 sachets: il faudra chouchouter le semis!!!!!! Pour toutes les autres, je peux satisfaire tout le monde.

Les numéros suivants ont gagné tout ce qui était demandé:

3-4-6-11-14-18-19-20-21-25-26-27-30-37-38-41-42-43-44-55-56-58-61-62-63-64-65-70-71-72-74-75-80-85-86-87-90-91-94-96-103-107-110-113-114-116-117-127-128-132-136-137-139-142-143-146

Les numéros suivants ont tout gagné sauf les graines de Cuphéa:

12-16-23-53-118

Pour les gagnants résidant en France, je ferai les envois le lundi  30 janvier car je serai en France. Tous les autres partiront lundi ou mardi . 

 

Je hais les larves de hanneton

Fin d’été 2015, j ‘ai commencé la création d ‘un grand parterre avec ces quelques plantes dans le fond. L ‘avant était simplement recouvert de paillis pour accueillir au printemps de nouvelles vivaces, achats , semis du Sol et cadeaux .

img_4690

Les plantations de l automne passé se développent bien , enfin pas toutes mais je ne m ‘inquiète pas et en fin de printemps je plante , confiante, des dizaines de plants. Ces plants ne se développaient pas du tout et au début j ‘ai mis ça sur la météo difficile du début d’été. Puis un jour, prenant une plante par sa tige principale, elle me resta dans les mains …. presque plus de racines. Je grattai son pied et j ‘y découvris des vers blancs…..gigotant!!!!!

img_6341 

Je replantai la malheureuse en pot en espérant qu ‘elle ait la force de refaire des racines. Chaque jour une ou plusieurs autres rejoignirent ce que j ‘appelai « centre de revalidation »

img_3230

img_3231

Je pris contact avec Thierry Delabroye pour lui demander conseil: traitement aux nématodes spécifiques contre vers blancs. On suivit ses recommandations . Entre temps , je poursuivis l extraction manuelle de dizaines de vers…..seule Grenache se réjouissait, elle les dégustait . 

Avant le départ pour Bruxelles, bon nombre de plantes avait refait des racines, certaines en pot ont fleuri et je me suis donc mise à replanter, en espérant…..J ‘ai beaucoup lu sur les vers blancs et d’octobre à mai ils sont quasi inactifs, ce qui devrait laisser aux plantes le temps de s’installer. Nous devons donc privilégier les plantations d’automne…..quand c’est possible . 

 

Eté 2016, l ‘arrivée.

4 mois, qui sont passés si vite.

J ‘avais de bonnes intentions concernant ce blog: une ou deux fois par mois, écrire un article et force est de constater que je n y suis pas arrivée . Je vais donc faire un résumé.

Arrivée mi-juin, départ mi-octobre, j ‘ai donc pu profiter davantage des diverses floraisons: les journées furent moins épuisantes étant donné que j ‘avais du temps……

A mon arrivée , de belles floraisons m ‘attendaient, principalement les rosiers.

Bien sûr, il n y avait pas que de belles floraisons: c’était aussi un peu la jungle surtout avec toutes les pluies du printemps, mais ça je ne prends pas en photos!!!!!!

img_1551 img_1556

img_1559 img_1561

img_1562

img_1564 img_1566

img_1568 img_1571

img_1572

img_1575

img_4496